VIVE L'OPEN SPACE !

La plupart des entreprises ont une disposition en « open space » ou espace partagé. C’est un bon moyen de diminuer les coûts et d’organiser le travail commun. Mais ce n’est pas toujours facile de se concentrer sur un dossier lorsqu’on travaille en communauté ! Pourtant le bien-être au travail est nécessaire pour que votre entreprise fonctionne correctement. Cette notion est de mieux en mieux comprise, et ça se traduit par des événements comme la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail, qui se déroule du 9 au 13 octobre prochain

Quels sont les meilleurs moyens de bien vivre l’open space ? Le Toucan (qui lui aussi est en open space) vous dit tout !

Le bruit blanc

Qu’est-ce que le bruit blanc ? Techniquement, le bruit blanc est un processus sonore qui implique des sons rassemblés à la même fréquence, une fréquence basse et répétée dans un même rythme permettant une concentration plus facile.

Bon, ok. Mais sinon ? 

Plus concrètement, un bruit blanc permet à une personne de se concentrer via une playlist de bruits préenregistrés qui répondent à certains critères : ces playlists n’ont pas de paroles compréhensibles et possèdent des bruits de la même intensité, de préférence basse. Ces playlists diffusent généralement des bruits de vagues, des sons provenant de forêts, des chants d’oiseaux ou cris de grenouilles ou encore des bruits de fond enregistrés dans des cafés (le soufflement de la machine à expresso en moins !)

De nombreuses applications sont disponibles sur téléphone pour diffuser ces bruits d’ambiance. Ou si vous avez un compte Spotify par exemple, vous pouvez diffuser une de ces playlists dans vos écouteurs !

Capture d’écran 2017-10-04 à 19.50.50

source : Spotify

Capture d’écran 2017-10-04 à 19.51.32

Les boules Quies ou casque anti-bruits

Pour ceux qui n’arrivent vraiment pas à se concentrer, même avec des playlists préenregistrées, ou qui ont vraiment besoin de silence total, rien ne vaut les boules Quies ! Préférez les boules en cire plus efficaces que celles en mousse. Attention cependant à ne pas les utiliser de trop nombreuses fois pour éviter les otites !

Les casques anti-bruits, en écouteurs ou en casque de chantier sont également de redoutables ennemis du manque de concentration !

Les matériaux d'isolation phonique

Saviez vous qu’il existe des cloisons phoniques amovibles ? Ces cloisons sont faites d’un matériau proche de la moquette, mais plus efficace, et elles permettent de minimiser l’impact des bruits extérieurs sur la personne installée dans une de ces cloisons.

Aujourd’hui il en existe de très discrètes et très esthétiques, et elles proposent un aménagement personnalisé de votre open space !

Les règles de vie d'un Open Space

Vivre en communauté, que ce soit en colocation, en coworking ou en open space, ça demande des règles ! Des petits ajustements tout simples et logiques afin de permettre à votre équipe de bien travailler tous ensemble. Quelques exemples :

  • Respecter le silence et la discrétion pour favoriser la concentration
  • Ne pas parler fort
  • Mettre en vibreur les sonneries de téléphone
  • Renvoyer sa ligne en cas d’absence
  • Se déplacer au lieu d’interpeller quelqu’un
  • Sortir de la pièce si on a un appel personnel
  • Communiquer par mail plutôt que par téléphone
  • Eviter les va et vient répétitifs
  • Eviter les odeurs qui dérangent (nourriture, parfum)
  • Ranger votre bureau et respecter l’ordre dans l’open space
  • Gérer le fonctionnement de la climatisation ou du chauffage
  • Ne pas déranger sans cesse vos collègues et chacun peut mettre un panneau « Ne pas déranger » lorsque l’on souhaite être tranquille.
Le réaménagement nécessaire de votre espace de travail

Si vraiment tous ces conseils n’ont pas servis, il est peut-être temps de revoir votre organisation d’espace

Parfois les bureaux d’un open space sont attribués par ordre d’arrivée, parfois par choix des dirigeants pour valoriser hiérarchiquement l’équipe .. Ce ne sont peut être pas les bonnes méthodes ! Vous êtes vous posé ces questions : Qui travaille avec qui ? Qui a besoin d’appeler souvent ? Qui a besoin de concentration maximum ? Comment se passe la circulation dans mon open space ?

Ces questions ne sont pas anodines, elles aident à définir une bonne organisation, et à mieux appréhender le changement. Et le plus souvent, on ne se rend pas compte que l’on utilise mal nos open space !

La SNPR a elle même fait face à ces questions, et a réflechi au mieux pour organiser un open space qui fonctionne parfaitement avec les équipes et les tâches de chacun. Et face à ce succès, Le Toucan est né ! Alors vous pensez être dans la même situation ? N’hésitez pas à nous contacter !